mercredi 26 septembre 2018

Présentation


Qu’est-ce que FRISSE ?   Un programme participatif[1]  mis en place entre 1997 et 1999, dont le sigle : « Femmes, Réduction des rISques et SExualité », précise le cadre :

« Femmes » : pour prendre en compte dans une démarche de féminisme inclusif les effets des rapports sociaux de sexe, de classe et de race sur la santé (dont validisme, grossophobie, âgisme, jeunisme) de tou.te.s et les autres dans un monde hétéronormé ;
« Réduction des risques » ou plutôt des dommages : approche selon laquelle l’expert.e n’est pas le préventologue, mais toute personne vivant une situation à risques tout simplement parce qu’elle a des savoirs et des expériences. L’enjeu est alors de faire connaître et partager une gamme d’outils et de stratégies pour augmenter les marges de manœuvre de toutes et tous en fonction des situations rencontrées tout au long de la vie ;
« Sexualité » (sans « s ») : un choix pour englober les différentes pratiques de la sexualité humaine et dire qu’une pratique ne suffit pas à identifier qui que ce soit.
Notre champ d’action : La santé sexuelle. C’est, en 2003 à Yaoundé, à l’occasion d’une discussion avec un représentant camerounais de l’OMS, que deux membres de l’association prennent connaissance du sens donné à la santé sexuelle et reproductive par cette institution. A partir de là, l’association va suivre régulièrement l’évolution de la définition de travail de la santé sexuelle par l’OMS et l’intégrer à ses formations-actions. 
Qu'est-ce que la santé sexuelle ?
Pour l’OMS, les recommandations évolutives élaborées de 1972 à nos jours, situent très clairement la santé sexuelle dans un cadre global et sociétal comme l’illustre le graphique ci-dessous [2]:
 Cadre d'analyse de la santé sexuelle de l'OMS



Les problèmes concrets listés dans les recommandations de l’OMS, forment le cadre d’action de Frisse :
  • Infections Sexuellement Transmissibles (IST) dont le VIH/Sida
  • Grossesses non désirées/IVG/contraception
  • Troubles sexuels/infertilité
  • Violences sexuelles et liées au genre
  • Santé sexuelle des jeunes et éducation à la sexualité
  • Orientation sexuelle et identité de genre
  • Les questions de santé mentale relatives/associées à la santé sexuelle
  • Impact des handicaps physiques et des maladies chroniques sur le bien-être sexuel
  • Promotion d’expériences sexuelles sans danger (dites « safe ») et satisfaisantes »[3]



À ces définitions évolutives, et pour préciser notre cadre d’action, nous ajoutons les effets des psychotropes légaux et illégaux dans la mesure où les lieux de rencontres sexuelles et/ou amoureuses, qu’ils soient publics ou privés, hétérosexuels, homosexuels ou autres, proposent, a minima, de l’alcool et que ces produits peuvent entraîner des dommages sur la santé globale, mentale et sexuelle.

Les principes qui régissent les actions de FRISSE sont les suivants  : 
- Prendre en compte les effets des rapports sociaux de sexe, de genre, de pouvoir, de classe et de race qui sont autant de facteurs d’inégalités sociales de santé voire de discriminations auxquelles nous pouvons toutes et tous être confronté.e.s un jour, directement ou indirectement. 
- Partir du principe que toute personne a des savoirs, des ressources, des compétences et un potentiel d’action. Nos actions ont donc pour objectif de faire connaître des lieux ressources dédiés relevant du droit commun (exemple : Centres de planification et d’Education Familiale), et de partager une gamme d’outils, de stratégies pour augmenter les marges de manœuvre des personnes en fonction des situations rencontrées tout au long de la vie. 

Nos actions sont soutenues par :


 







[1] Les actions mises en place sont directement issues des recommandations du Colloque « Femmes et infection à VIH en Europe » organisé à Paris  par la Direction Générale de la santé en 1997
[2] Graphique présenté par le Dr Antonio Gerbase, lors de la Journée de lutte contre les IST et la promotion de la santé sexuelle, organisée par la Direction Générale de la Santé, le 6 mars 2015.
[3] http://www.inpes.sante.fr/10000/themes/information_sexuelle/index.asp

jeudi 13 septembre 2018

Sessions Santé sexuelle et transidentités

 

L'association FRISSE organise un cursus de trois journées de formation participatives autour des enjeux liés à la santé sexuelle des personnes trans françaises et étrangères.

  Dates et lieu : les lundis 24 septembre, 1er octobre et 8 octobre au centre LGBTI de Lyon.

 Retrouvez le programme ainsi que le bulletin d'inscription ci-dessous : ou ici



lundi 4 septembre 2017

Permanence Centre LGBTI de Lyon

Permanences d'accueil et d'orientation
16H - 19h

FRISSE assure une permanence d'accueil et d'orientation les 1er et 3e mercredi au Centre LGBTI de Lyon, de 16h à 19h. Si des modifications de dates se produisent, elles sont consultable sur l'onglet planning du Centre

L'occasion de venir nous rencontrer, de discuter santé sexuelle et de découvrir les différentes associations du Centre LGBTI.



dimanche 25 juin 2017

Informations et Contacts


Vous pouvez retrouver l'association sur sa page Facebook.
Vous pouvez contacter l'association par mail.
Vous pouvez contacter l'association par téléphone : 04 78 30 74 48
Vous pouvez contacter l'association par courrier:  15 Bis rue René Leynaud 69001 Lyon

Frisse assure des permanences d'accueil, d'écoute et d'orientation au Centre LGBTI de Lyon tous les premiers et troisième mercredi de chaque mois, de 16h à 19h.

Vous pouvez nous retrouver sur chacune de nos actions publiques, annoncées ici ou/et sur notre page Facebook.

Appel aux dons: Le total des subventions perçues par l'association diminue d'année en année. Vos dons sont important pour nous, si vous souhaitez en faire, contactez nous par l'un des moyens présentés ci-dessus.

Qu'est ce qu'on fait?

Pour vous présenter le champ d'action de l'association, un petit extrait des statuts:


Buts de l'association:

Échanger, mutualiser, transmettre aux personnes les informations nécessaires pour réduire au mieux les risques en matière de santé globale, de lutte contre les inégalités, de discriminations de genre, de sexe, de race et de classe, de violences sexuelles et sociales en raison de l’origine, l’âge, le sexe, le genre, la culture, l'état de santé et le handicap, les pratiques sexuelles, la consommation de psychotropes.

Faire connaître les lois, les lieux ressources, les outils et les stratégies qui permettent aux personnes d'augmenter leurs marges de manoeuvre face aux difficultés rencontrées tout au long de la vie sans se mettre en danger.

Champ d'action de l'association:

La santé sexuelle, au sens de l’OMS et de l’INPES incluant les thèmes suivants :

- Infections Sexuellement Transmissibles (IST)
- Grossesses non désirées/IVG/contraception
- Troubles sexuels/infertilité
- Violences sexuelles et liées au genre
- Santé sexuelle des jeunes et éducation à la sexualité
- Orientation sexuelle et identité de genre
- Les questions de santé mentale relatives/associées à la santé sexuelle
- Impact des handicaps physiques et des maladies chroniques sur le bien-être sexuel
- Promotion d’expériences sexuelles sans danger (dites « safe ») et satisfaisantes.

Moyens d'action de l'association:

- Des actions pivots : des sessions de formation action, des formations d’équipes,
- Des ateliers santé sexuelle et psychotropes,
- Des journées de partages d’expériences,
- Des permanences d’accueil et d'orientation
- Des animations en partenariat avec d’autres associations

Catalogue Formations Frisse 2019